EXITNESS.

par Louise Bentkowski

Les Aymaras voient le passé devant eux et dans leur dos s’étend le futur.

Les Aymaras vivent à cheval entre la Bolivie, le Chili et le Pérou, sur les hauts plateaux des Andes. Ils appellent le futur qhipa pacha/timpu, ce qui signifie derrière ou arrière temps, et le passé nayra pacha/timpu, qui signifie avant temps. Lorsqu’ils se rappellent le passé ils font signe de la main en avant d’eux. Les Aymaras voient une différence primordiale entre ce que l’on connaît et ce que l’on ignore, ce qui est connu est ce qui est en face de nous et que nous pouvons voir avec nos propres yeux. Le futur est inconnu, il se trouve donc derrière nous là où nous ne voyons pas.

Court-on après le futur ou bien est-ce lui qui nous poursuit ?

Qu'en est-il de la marche de l'économie ?

Henri tu as vu ? Ils prévoient quatre nouveaux tsunamis dont un qui porte le prénom de ta mère.

RETOUR